recette de cuisine

Se balader dans une galerie marchande de cadeaux, ça donne faim meme si c’est une galerie cadeaux virtuel !

Allez, on vous propose mais à cuisiner vous meme tous les plats possibles et imaginables grâce a notre cuisinier partenaire. Un apéritif qui sort des habitudes, pas trop d’alcool, soyez raisonnable ! Allez, n’attendons pas, Il vaut mieux passer au hors d’oeuvre, c’est un cadeau de notre galerie mais il faut le cuisiner. Ah ! encore du travail, allez c’est pas grave, cuisinons notre plat principal. Et si on a encore une petite place, profitons de ces desserts mais attention, c’est tellement Bon, que c’est dangereux pour la ligne. Bon apétit et pensez à nos cadeaux personnalisés, à nos bijoux, à la gravure medaille, la aussi, on est très original.  

Bonne dégustation, c’est un cadeau !

Une idee cadeau de Saint Valentin avec tout simplement un repas le soir, préparé avec amour. Mais pour le réussir, il vaut mieux suivre les excellentes recettes de cuisine de notre partenaire cuisinier.

Bonne Réussite à votre soirée d’amoureux de Saint Valentin !

Évolution des ingrédients et des mets.

Avec les grandes découvertes, de nouveaux aliments sont apparus en Europe : dinde, chocolat, café, thé, pomme de terre, tomate, haricot, courge, courgette

Les cuisiniers du XVIIe siècle mettent tous les légumes en valeur (même les racines, à l’inverse de ce qui s’était passé au Moyen Âge) sauf la pomme de terre. Celle-ci, que l’on mange en Angleterre, en Principauté de Liège, en Allemagne, etc., reste considérée en France comme aliment pour bétail jusqu’en 1772 où la Faculté de médecine de Paris, grâce aux travaux de Antoine Parmentier finit par admettre que ce tubercule est sans danger pour l’homme.

Au XVIIe, les fruits sont à la mode ; consommés frais, ils sont présentés à la fin de repas mais on en fait aussi des compotes, gelées, marmelades, confitures.

La variété des mets, la rivalité des seigneurs quant à l’opulence de la table – tant illustrée par François Vatel, Nicolas Fouquet et Condé – ont pour conséquence la publication de nouveaux réceptaires comme celui de François Pierre de La Varenne ou ceux de François Massialot et Menon.

Parmi les nouveautés qui surgissent au XVIIIe siècle, il faut noter le champagne, la crème chantilly et la mayonnaise.

Zone cadeau, Zone gravure, cadeau photo, gravure photo, galerie cadeau.